Category: Biographie

UN HOMMAGE AU LEGENDAIRE JOHN LEE HOOKER

Muruga Booker est un percussionniste qui a été plusieurs fois nominé aux Grammy Awards et qui a joué de nombreux concerts avec John Lee Hooker de 1966 à 1970. Il a ensuite travaillé avec des groupes comme Weather Report et Jerry Garcia. Il considère John Lee Hooker comme son «parrain du blues».

Pour célébrer le 100ème anniversaire de la naissance de John Lee Hooker en 2017/2018, Muruga Booker, le guitariste du Rock&Roll Hall of Fame, J. C. « Billy » Davis, le guitariste de P-Funk, Tony  » Strat » Thomas, le bassiste John Sauter, l’harmoniciste Peter Madcat Ruth et le chanteur Misty Love ont formé le Booker Blues All Stars et sorti un CD intitulé « Booker plays Hooker » (Booker joue Hooker)
__________________________________________________________________
Ecoutez l’album BOOKER plays HOOKER ici :

 Muruga a eu la chance de jouer en live avec John Lee Hooker à de nombreuses reprises dans les années 60-70 à Detroit. Ils se faisaient alors appeler  Booker and Hooker. « Booker plays Hooker » est un hommage naturel au 100 ème anniversaire de John Lee Hooker


BOOKER PLAYS HOOKER L’EQUIPE

Batteur, direction artistique et leader du projet …

Stephen Bookvich, plus connu sous le nom de MURUGA BOOKER

Né le 27 décembre 1942, c’est un batteur, compositeur, inventeur, artiste américain, aussi prêtre de l’église Celtique Orthodoxe. Booker est né à Detroit dans le Michigan et est d’origine serbe. Son père, Melvin Bookvich, était cordonnier et jouait de l’accordéon. Il est marié à Patti, alias Shakti. Il a vécu à Detroit, New York et Oakland en Californie. Depuis 1985, Booker et sa famille vivent à Ann Arbor dans le Michigan où il possède son propre studio d’enregistrement appelé Sage Ct Studio de même qu’une église orthodoxe où il est prêtre.

HOOKER, BOOKER ET SAUTER Booker, Sauter et Hooker, lors d’une émission télévisée à Detroit en 1970, regardez la vidéo en cliquant sur l’image ci-dessous : 

Tout sur le légendaire MURUGA BOOKER cliquez ici 

______________________________________________________________________

Le bassiste est JOHN SAUTER

John Sauter est un musicien américain de rock et blues, un bassiste originaire de Decatur dans l’Illinois. Il a joué avec le groupe de Mitch Ryder à Detroit et avec Ted Nugent. Il a grandi à Decatur dans l’Illinois et a commencé à jouer de la guitare basse à l’âge de 14 ans. Il a ensuite déménagé à Chicago et a rapidement joué avec beaucoup de musiciens de blues de cette ville tels que (…) ainsi que des légendes du rock telles que (…). Puis il est parti à Detroit et a commencé à jouer avec JLH ainsi que le batteur MB où ils étaient connus sous le nom de H&B. Il a aussi commencé à jouer à cette époque avec T N, une association qui a duré de nombreuses années. En 1971, il devenu membre du groupe de M R. Alors qu’il était dans ce groupe, il a recruté son ami S H pour être guitariste, ils ont fait des tournées ensemble et ont enregistré l’album Detroit qui a été produit par B E. Sauter a rejoint le groupe Cactus nouvellement reformé avec Rusty Day en 1976 et a joué avec eux pendant un moment.A la fin de ce projet, S et D ont formé un groupe appelé The Pelicans avec S à la basse, RD voix et harmonica, KJK voix et batterie, SD guitare, JB, guitare rythmique. En 1977, ils ont enregistré Week End Warriors avec le guitariste T N et ils ont fait des tournées ensemble durant de nombreuses années. S a été un pionnier dans l’utilisation du tremolo/vibrato ainsi que du glissé « bottleneck » à la basse.

Tout sur le légendaire JOHN SAUTER : cliquez ici

__________________________________________________________________

BILLY DAVIS à la guitare

Davis est né à Bentonia, Mississipi et enfant a déménagé à Memphis, Tennessee. Davis a eu envie de jouer de la guitare à l’âge de 8 ans quand il entendit « That’s all right » de Arthur « Big Boy » Crudup. En 1951, à l’âge de 13 ans, il déménagea à Detroit, Michigan où il habita principalement dans la partie noire de la ville, connue sous le nom de « Black bottom » (« Fond noir »). Il commença à prendre des leçons de guitare avec B G qui lui apprit à jouer la chanson de Muddy Waters « Baby, please don’t go ». En 1951, Davis rencontre John Lee Hooker grâce à sa mère qui était une de ses amies du Mississipi. Hooker présenta Davis à Jackie Wilson, ils devinrent des amis proches et ont collaboré musicalement tout au long de leurs vies. En 1955, après avoir obtenu son diplôme à la Miller High School de Detroit, il forma le groupe Billy Davis and the Upsetters et ils travaillèrent pour le fondateur du Motown, Berry Gordon, accompagnant des musiciens tels que Smokey Robinson et Marv Johnson durant des concerts live. En 1956, Davis fut repéré par Hank Ballard, qui était un chanteur des Midnighters et a convaincu Hank Ballard d’engager Davis comme guitariste pour le groupe en remplacement de Cal Green. Davis ajoué avec les Midnighters jusqu’à la dissolution du groupe en 1965 et de nouveau lors de leurs tournées de retrouvailles dans les années 80. Les Midnighters ont continué a attiré un public nombreux avec presque 300 dates de concerts par an au début des années 60. En 1959, alors qu’il jouait avec les Midnighters à Seattle, il rencontra Jimmy Hendricks qui n’avait que 16 ans à l’époque ainsi que son père Al Hendricks. Davis laissa Jimmy jouer sur sa guitare et lui donna quelques leçons, ce qui fut la première fois que Jimmy Hendricks joua de la guitare électrique. Inspiré par les facéties et le style de Davis sur scène, Hendricks commença vite à adopter l’attitude sur scène pour laquelle il est devenu célèbre, y compris en jouant avec ses dents ou avec la guitare dans son dos. Davis resta ami avec Jimmy Hendricks et Al Hendricks durant toutes leurs vies. En 1959, Davis rencontra aussi le guitariste de blues BB King alors qu’ils jouaient tous les deux à Atlanta, Georgie et sont demeurés des amis proches jusqu’au décès de King en 2015.

Tout sur le légendaire BILLY DAVIS : cliquez ici

___________________________________________________________________

MISTY LOVE, diva de la MOTOWN au chant principal

Misty Love est une chanteuse américaine de Rythm and Blues et rock, qui a reçu de nombreux Grammy awaards  et qui est particulièrement connue pour ses associations avec Kid RockSheryl Crow et Ben Harper.
Misty Love est née à Tampa en Floride et a été élevée à Detroit, Michigan. Misty a été influencée par le son de la Motown et a décidé jeune de devenir chanteuse. Elle réside actuellement à la fois à Detroit et à Las Vegas. Après avoir joué dans de nombreux différents groupes dans la région de Detroit, sa première grande apparition remarquée intervint quand elle fut choisie pour remplacer  Caroline Crawford  pour être la chanteuse lead de Bohannon. De 1997 à 2003, elle fut choriste pour pour Kid Rock, a fait des tournées et est apparue sur les albumsDevil without a Cause (1998), Cocky (2001) et Kid Rock (2003) ainsi que la chanson disque de platine de Sheryl Crow « Picture » en 2003. Elle apparaissait dans les singles nominés aux Grammy Awards « Bawitdaba » et « Cowboy« . Pendant sa période avec Kid Rock, elle est apparue dans de nombreux programmes télévisés et cérémonies y compris les victoires de la musique américaine de Dick Clark’s, le Tonight Show deJay Leno et le show deDavid Letterman. Misty a chanté dans le film récompensé par les Grammy Awards  » Standing in the Shadows of Motown, » et sa voix peut aussi être entendue sur les bandes son des films Coyote UglyShanghai Noon, and Ready To Rumble. En 2009, avec le président de l’association des anciens de la Motown,Billy Wilson, elle a aidé à créer les Detroit Black Music Awards (les victoires de la musique noire de Detroit) qui se tiennent chaque année le premier dimanche d’août au musée Charles H. Wright de l’histoire noire-américaine. En collaboration avec l’association des anciens de la Motown, Misty Love a aidé à produire différents spectacles hommages y compris « A Tribute to Mary Wells » et un hommage àKim Weston et un hommage aux divas de la Motown.

Tout sur la légendaire MISTY LOVE : cliquez ici

___________________________________________________________________

TONY « STRAT » THOMAS à la guitare

Guitariste américain de funk et de rock de Highland Park, Michigan et est surtout connu pour son travail avec George ClintonParliament, et le P-Funk All-Stars… Thomas a aussi beaucoup enregistré avec Muruga Booker et est guitariste dansMuruga & The Cosmic Hoedown Band. Adolescent, Thomas est tombé amoureux de la guitare Fender Stratocaster et sa mère lui en a offert une ce qui lui valu le surnom qu’il porte depuis. Il apprit rapidement à jouer et a rapidement rejoint un groupe de reggae de Detroit appelé Onyx. En 1979, Thomas et Donnie Sterling  ont formé un groupe issu de P-Funk nomméSterling Silver Starship et un album a été enregistré mais jamais distribué. Thomas et Sterling ont quitté le groupe en 1981 et ont formé le groupe Kiddo puis enregistré un album éponyme diffusé par AM Records. En 1982 Tony a joué sur le premier projet d’enregistrement solo de Georges Clinton Computer Games sur lequel se trouvaient les hits Atomic Dog et Loopzilla. Thomas a continué à enregistrer  pendant les années 80 avec P-Funk et est apparu dans nombreux de leurs albums qui se sont le mieux vendus. En 2014, Tony a rejoint son camarade de P-Funk Muruga Booker pour former Muruga Booker & the Cosmic headon et ils ont enregistré différents projets y compris quelques uns avec Georges Clinton et quelques autres membres de P-Funk. En 2015, Thomas et Muruga & the Cosmic Headon se sont produits au huitième concert annuel au Festival Colors, jouant avec  le Don Was Detroit All-Star Revue et on joué Maggot Brain. Le travail à la guitare de Thomas avec Goerges Clinton et les projets reliés au Parliament-Funkadelic a été samplé par de nombreux artistes dontSnoop DoggDr. DreIce CubeDigital UndergroundToo ShortTweedy Bird Loc and Ruthless Rap Assassins. De par son son et son style à la guitare, Thomas est comparé à Jimi Hendrix and Eddie Hazel.

Tout sur le légendaire TONY « STRAT » THOMAS  : cliquez ici

______________________________________________________________________

HARMONICA is PETER MADCAT RUTH

Peter Madcat Ruth is a Grammy Award-winning virtuoso harmonica player based out of Ann Arbor, Michigan. But Madcat doesn’t just play blues harp: he also sings and plays ukulele, guitar, high-hat, jaw-harp, penny-whistle, kalimba, banjo and other folk instruments from around the world.  Madcat’s repertoire of styles includes Blues, American Roots Music, Folk Music, Jazz, and World Music. Madcat tours with The Madcat Midnight Blues Journey, Chris Brubeck’s Triple Play, and The Big Joe Manfra Blues Band, as well as doing solo performances. Peter Madcat Ruth has established an international reputation through his exhilarating, riveting virtuosity on the harmonica. His expertise on this instrument has amazed audiences world-wide. He is equally at home playing blues, folk music, jazz, country, or rock and roll. Performance Magazine refers to him as « A harmonica virtuoso who is rapidly approaching legend status. » Madcat’s music has been evolving for over 50 years. It started in the Chicago area in the early 1960’s, with Madcat playing folk/blues on guitar and harmonica. By the late 60’s he had immersed himself in the Chicago Blues and was studying harmonica with Big Walter Horton. In the early 70’s Madcat moved to Ann Arbor, Michigan where he was a key presence in two of Ann Arbor’s finest progressive rock bands: New Heavenly Blue and Sky King. By the mid 70’s Madcat was touring the world with jazz pianist Dave Brubeck. In the 80’s, Madcat went solo infusing the folk/blues tradition with elements of rock and jazz. In 1990, Madcat teamed up with guitarist/singer Shari Kane to form the duo Madcat & Kane. For the past twenty three years they have been touring nationally and internationally. And In 1998 Madcat teamed up with Chris Brubeck to form Triple Play and also started performing with Big Joe Manfra in Brazil. Madcat’s experience is extensive. He has been an invited guest performer at many harmonica festivals in North America, South America, Europe and Asia. His harmonica playing is heard on over 100 CDs and LPs. National television and radio appearances, symphony orchestra performances, radio and television advertisements, and harmonica workshops all attest to Madcat’s reputation as one of the best and most versatile harmonica players in the world. Madcat is more than an expert musician. He is also performer who has such a good time playing music that audiences, ranging from pre-schoolers to senior citizens, delight in his performances. His enthusiasm is unpretentious and contagious.

All about the legendary PETER MADCAT RUTH  : click here

______________________________________________________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *